Comment s’y prendre pour réussir son maquillage anti-âge ?

maquillage

À l’adolescence, on se maquille pour paraître plus âgé. Mais, à partir de 40 ans, c’est plutôt le phénomène contraire puisque le maquillage se fait de façon à paraître 10 ans de moins. Oui ! A partir d’un certain âge, les rides, les taches, les paupières tombantes, les pores dilatés, le teint terne sont des signes du temps qui passe et du tissu épidermique qui vieillit. Fort heureusement, il y a la solution du maquillage qui peut faire bien des miracles. Voici quelques règles à suivre !

L’étape de préparation

Avant toute opération de maquillage, il faut passer l’étape préparatoire qui consiste à partir sur une bonne base, c’est-à-dire une peau bien nettoyée. Appliquez pour commencer une crème de jour anti-âge sur votre visage. C’est la meilleure manière de profiter efficacement des bienfaits de la crème anti-âge. La crème anti-âge est conçue pour maintenir et reconstruire la structure collégienne de la peau. C’est également un produit riche en vitamine C qui réduit significativement l’apparition des rides. En conséquence, le produit permet une amélioration générale de la texture de la peau avec une réelle diminution des taches sombres.

Pour ce premier passage qui lisse la peau et réactive la circulation du sang, nous vous proposons la crème Dermagen IQ qui est un produit revitalisant. Ce premier travail préparatoire aide à gommer les rides tout en redonnant une fermeté et un éclat à la peau.

Le maquillage proprement dit

C’est ensuite l’étape du maquillage proprement dit. Pensez d’abord à unifier avec un fond de teint crémeux, car avec l’âge, la peau manque d’uniformité et est plus sèche. Il faut alors utiliser un fond de teint moyennement couvrant. L’idéal reste l’utilisation d’une texture crémeuse, car cette technique a l’avantage de moins assécher la peau. Appliquez le fond de teint avec une éponge ou en utilisant vos doigts. Appliquez la crème du centre vers l’extérieur du visage en évitant de tapoter.

La correction des zones d’ombre

La prochaine étape est la correction des zones d’ombre à plusieurs niveaux.
  • Le regard : les soins apportent l’éclat au niveau des cernes, de l’arcade sourcilière, corrigent le pli de la paupière…
  • Le sillon nasogénien : à ce niveau, il faut apposer l’enlumineur exactement sur le sillon.
  • Le contour des lèvres : pour ce qui est des lèvres, il faut préférer un rouge à lèvres satiné avec une couleur douce. À noter qu’il existe des rouges à lèvres contenant du collagène pour lisser les petits plis !