Tout ce qu’il faut savoir sur le complément capillaire

Si certaines personnes restent indifférentes face à l’idée de devenir chauve, d’autres trouvent cette situation quelque peu embarrassante. Ces dernières cherchent alors tous les moyens possibles pour retrouver leur belle chevelure d’antan. Bien évidemment, il n’existe pas de remède miracle pour faire repousser les cheveux d’un individu atteint de calvitie.

Néanmoins, il existe une solution bien efficace qui consiste plutôt à les remplacer : la prothèse capillaire. Voici tout ce qu’il faut savoir là-dessus.

Prothèse capillaire : de quoi s’agit-il exactement ?

Le complement capillaire, également appelé prothèse capillaire médicale, désigne une sorte d’implant non chirurgical. Il est donc dédié aux individus atteints de calvitie, que celle-ci ait été causée par des traitements spécifiques, des troubles médicaux, un déséquilibre hormonal ou encore des maladies cliniques particulières. Il faut préciser que ce produit est différent d’une perruque, contrairement aux idées reçues. Il est en effet conçu sur mesure pour chaque personne souffrant de la calvitie. Il vient de ce fait couvrir uniquement les zones chauves. Il en est de même pour les parties où la chevelure est moins dense. Il est à noter qu’il existe 4 types de compléments de cheveux, à savoir ceux en polyuréthane, en lace, mixtes et ceux en monofilament. Le choix dépend ainsi des besoins et des préférences de chaque patient, mais aussi du résultat escompté.

Prothèse capillaire : quels en sont les avantages ?

Comme il a été vu dans le paragraphe précédent, le premier avantage du complement capillaire est qu’il peut très bien s’adapter à n’importe quel type de calvitie. Quelle que soit la cause de cette dernière, il peut donc permettre à tout patient de retrouver des cheveux à la fois longs et volumineux. Aussi, en se tournant vers cette solution, on peut obtenir de bons résultats instantanément. On n’aura pas ainsi à attendre plusieurs semaines, voire des mois avant de voir les premiers résultats, contrairement aux traitements chirurgicaux. Il faut d’ailleurs savoir que la prothèse capillaire médicale est nettement moins chère que l’implant, bien qu’elle ne soit pas permanente. Néanmoins, elle permet de profiter d’une meilleure apparence pendant un bon bout de temps. De plus, elle peut empêcher la chute de cheveux pendant cette période.

D’autres bonnes raisons d’opter pour la prothèse capillaire en cas de calvitie

Outre les avantages cités plus haut, il est également possible de porter le complement capillaire quotidiennement sans aucune restriction d’activité, sauf lors d’une séance de natation où l’on doit mettre un bonnet. Aussi, il s’agit d’une bonne alternative à l’implant capillaire, car, au cas où les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes du patient, il est bel et bien faisable d’inverser la procédure. Malgré tous ces points forts, la prothèse capillaire médicale peut tout de même avoir certains inconvénients. Tout d’abord, elle nécessite un entretien périodique, ce qui n’est pas le cas avec l’implant. Pour bénéficier d’un rendu proche du naturel, il faudra d’ailleurs penser à investir dans un complément de haute qualité. Or, celui-ci coûte relativement cher par rapport aux produits standards. Il faut toutefois retenir que ces points ne doivent pas constituer un obstacle à l’achat d’une prothèse. Ils sont juste à prendre en compte pour éviter les éventuelles mauvaises surprises.