Le régime obésité…ce qu’il faut savoir


L’obésité est une pathologie à part entière. Elle occasionne de nombreuses autres maladies, à savoir l’hypertension artérielle, la maladie rénale, les problèmes articulaires, les incontinences urinaires et le diabète. Vivre avec l’obésité est gênant, et surtout c’est honteux. Pour se débarrasser de ce problème de surcharge pondérale, il faut adopter le régime obésité. Voulez-vous en savoir plus ? Continuez alors votre lecture.

Les caractéristiques du régime obésité

En principe, le régime obésité n’a pas de caractéristiques spécifiques. En effet, il varie d’une personne à l’autre. De nombreux paramètres sont pris en compte avant d’élaborer un diet programme de régime obésité.

Par exemple, l’indice de masse corporelle entre en ligne de compte. Il varie selon le type d’obésité que vous faites. Si vous souffrez de l’obésité modérée, votre IMC s’échelonne entre 30 et 34,9 kg/m2. Le cas d’une obésité sévère implique un IMC entre 35 et 39,9 kg/m2.

Pour ce qui est de l’obésité massive, c’est-à-dire le plus haut degré de l’obésité, votre IMC gravite aux alentours de 40 à 60 kg/m2. Pour cela, vous avez à définir le type d’obésité que vous faites, pour que vous sachiez le type de régime obésité qui vous convient le plus. Reste à savoir que la création de votre programme régime obésité nécessite l’accompagnement d’un nutritionniste ou d’un médecin.

Les principes du régime spécial pour les obèses

Le régime obésité n’est pas un régime alimentaire voué à faire prendre du poids. Au contraire, il désigne un régime destiné à éliminer les kilos en trop. Ce régime minceur se base sur des principes à caractère spécifique.

De prime abord, il requiert la consommation des nourritures à faible index glycémique. Suivre le régime obésité revient aussi à manger des aliments ayant la capacité à réguler le niveau de glycémie. L’objectif du régime ne se cantonne pas à la combustion des graisses en trop, il est même fait pour vous aider à retrouver votre poids santé.

Les bonnes raisons de faire baisser le taux de cholestérol

Le cholestérol est une graisse naturelle soit fabriquée par le foie, soit issue de certaines nourritures. Lorsque vous faites de l’hypercholestérolémie, les cholestérols en trop se stockent facilement sous la peau, et ils se traduisent en graisses corporelles.

Aussi, un taux élevé de cholestérol favorise le stockage des sucres dans le sang. Ce qui fait augmenter le niveau d’insuline. La prise de poids en est la conséquence. Ainsi, il vous faut faire baisser le taux de votre cholestérol si vous cherchez à vous débarrasser de votre obésité.

L’alimentation à adopter avec le régime obésité

Certes, les caractéristiques d’un régime obésité varient en fonction de votre IMC et de vos besoins nutritionnels. Pourtant, il existe une alimentation qui peut toujours caractériser un régime spécial embonpoint. Puisque l’un des principes du régime est de faire baisser le taux de cholestérol, la consommation des aliments pauvres en cholestérols s’impose.

Pour cela, les aliments suivants sont concernés : les féculents (riz, millet, orge), les viandes maigres et les poissons cuits au grill. Si vous raffolez des pains, vous avez à opter pour le pain de seigle, le pain complet et le pain au son d’avoine. Les fruits restent toujours très recommandés dans le cadre d’un programme diététique perte de poids, et non seulement dans le cadre d’un régime spécial obèse.

Reste à savoir que les fruits trop sucrés comme la datte, la cerise et la cardamome sont à consommer avec modération. Lorsque vous mangez des fruits avec le régime obésité, privilégiez les compotes sans sucre. Ainsi, faites cuire légèrement à l’eau vos fruits. Les modes de cuisson à privilégier avec le régime obésité sont la cuisson à la vapeur, la cuisson au wok, la cuisson en papillote.

À retenir :

Si vous avez le temps, vous pouvez concocter des légumes lacto-fermentés. La lacto-fermentation ne fait pas perdre les valeurs nutritionnelles de vos aliments. Au contraire, elle favorise l’élimination des matières grasses de vos légumes.