Épilation au laser : quoi savoir ?


L’être humain accorde toujours assez d’importance à sa pilosité, en fonction de ses caractéristiques physiques et des normes esthétiques préétablies. Pour ceux qui choisissent de s’épiler, il existe plusieurs méthodes et l’une des plus avancées aujourd’hui est l’épilation au laser. En savoir plus dans les lignes suivantes.

Qu’est-ce que l’épilation au laser et comment fonctionne-t-elle ?

L’objectif de l’épilation au laser est de détruire le bulbe du poil et se débarrasser d’une pilosité indésirable. Il s’agit de la zone gonflée qui forme la tige du cheveu. Pour les poils foncés, cette zone est pigmentée. Les lasers sont des dispositifs émetteurs de lumière très spécialisés car ils sont constitués de longueurs d’onde monochromatiques. Selon la longueur d’onde inhérente à chaque laser, les photons qui composent cette lumière sont plus ou moins absorbés par les différentes structures rencontrées, en fonction notamment de leur couleur. Ainsi, les poils pigmentés représentent des cibles brunes ou noires. Dans ces couleurs, le laser d’épilation est fortement absorbé par la mélanine (le pigment naturel de la peau). La lumière absorbée est transformée en chaleur. Cela détruit le bulbe pileux et confirme le phénomène d’épilation durable.

Deux types de lasers utilisés pour l’épilation permanente

Toujours dans le but d’en savoir plus sur l’épilation Laser en Tunisie, voici recensés deux types de laser utilisés pour cette pratique médicale.

Épilation au laser Alexandrite

Le laser Alexandrite convient à la plupart des patients à la peau claire. Il permet de traiter les poils sur les peaux claires et peut être appliqué aux poils épais, moyens et fins car la mélanine du poil absorbe bien ses rayons, même si c’est faiblement. Il est plus efficace et nécessite moins de traitements que les autres lasers, ce qui rend le traitement complet au laser Alexander plus économique.

 

Lasers à diodes

Si la peau est foncée (phototype IV ou supérieur) ou a été récemment bronzée, un laser à diode à faible taux d’absorption est utilisé pour éviter d’affecter la peau. Il est moins efficace sur les poils moyens ou fins. Il est principalement utilisé sur les poils plus épais et plus foncés car le faisceau pénètre davantage la peau, surtout si les poils sont nombreux. Récemment, une nouvelle technologie basée sur les lasers à diode, le SHR (Super Hair Remover), a été introduite sur le marché. Elle est considérée comme moins douloureuse et sûre pour les types de poils très clairs (mixtes ou noirs).

L’épilation au laser est-elle définitive ?

En matière d’épilation au laser, l’expression « épilation définitive  » est un terme dangereux, ou du moins une simplification excessive. En effet, après un seul traitement, la zone traitée semble bien éliminée et, en théorie, toutes les cellules ciliées présentes ont été détruites. Cette méthode permet d’offrir des solutions radicales. Cependant, les cellules ciliées non pigmentées et dormantes qui ont échappé à l’action du laser sont progressivement activées et produisent de nouveaux poils. L’effet d’épilation dure plusieurs semaines, après quoi les poils repoussent et nécessitent un nouveau traitement au laser. Après cela, le poil passera par une autre phase d’épilation et une nouvelle pousse de poils se produira, mais pas dans la même mesure que lors de la session précédente. En fait, la repousse sera de plus en plus insidieuse au fil des séances.