Les différents types de lifting


S’il est difficile d’accepter ses premières rides, surtout pour les jeunes femmes, la chirurgie esthétique permet de ralentir les effets dévastateurs du vieillissement cutané, entraînant l’apparition des différentes rides du visage. Un lifting, vocabulaire emprunté à l’anglais qui signifie « remonter » permet donc de remonter les tissus qui se relâchent avec l’âge pour produire un rajeunissement facial. En quoi consiste un lifting proprement dit ?

Tout sur le traitement des rides du visage

Tiré directement de la langue de Shakespeare signifiant « remonter », le terme lifting du visage permet de remonter les tissus qui se relâchent avec le temps. Bien qu’il existe un type de lifting qui peut traiter les cuisses, cette opération est spécialement utilisée pour la tête du corps humain. Au début de l’apparition de la chirurgie esthétique, elle a fait ses preuves quoique moins évoluée qu’aujourd’hui, faisant le bonheur des rares clients qui ont su profiter de ses vertus rajeunissantes.

De nos jours, un spécialiste du lifting villefranche-sur-saone a clairement précisé que lors du traitement des rides faciales, il faut parler de « lifting partiel » parce que cette opération ne concerne qu’une zone déterminée du visage.

Les grandes familles de lifting

  • Le lifting frontal

Cette opération est complètement tombée en désuétude avec l’apparition du traitement aux injections de toxine botulique. Elle ne se pratique plus que lorsque l’ensemble du front incluant les sourcils se relâche complètement.

  • Le lifting temporal

Cette forme d’opération sert à remonter la queue du sourcil, ce qui donne une atténuation des excès des peaux de la paupière supérieure. La technique pratiquée lors dans un cabinet de lifting Villefranche-sur-Saône emploie la mise en place de « la pince mannequin ».

  • Le lifting jugal ou facial

Pour ceux qui ont des joues particulièrement tombantes et qui produisent l’apparition de bajoues et de sillons-nasogéniens. Elle sert à atténuer la ptôse du bas du visage et se pratique de plus en plus avec de produits de comblement.

  • Le lifting cervico-facial

Cette pratique est la plus utilisée par les quinquagénaires, qui consiste à retendre la peau du cou et redessine l’ovale du visage. Elle dure entre 1 à 2 heures, et les patients doivent rester calmes pendant 15 jours au moins.

  • Le lifting cervical

Il traite uniquement des problèmes du cou et de la partie supérieure de l’épine dorsale.
Pour le bon déroulement d’un lifting partiel, il faut choisir le bon chirurgien esthétique et de se renseigner sur sa compétence et son savoir-faire, qualité indéniable de la réussite de l’intervention.