Les critères de choix d’une monture


Certaines montures auront la capacité de faire évoluer l’allure de son porteur. Ainsi, quelques conseils sont de mise pour ne pas se tromper sur le choix de sa monture. Aussi, la partie inférieure de ses lunettes ne doit point toucher son visage, ni même ses pommettes quand l’utilisateur sourit. Il faut vérifier que l’œil est bien centré dans le verre et les cils ne sont pas en contact avec les verres. Egalement, il faut respecter la ligne de ses sourcils, pour ne pas être dissimulés par la monture de ses lunettes, ni être visibles dans les verres. Finalement, le cadre de ses lunettes doit se placer entre le coin externe de l’œil et l’extrémité de la tempe.

Les lunettes selon la forme du visage

Il est recommandé de choisir ses lunettes en fonction de la forme de son visage :

– pour un visage rond. Pour accentuer la rondeur de ses traits, il faut choisir des montures de lunettes rondes. Si l’utilisateur souhaite les contre balancer, les formes avec des angles, rectangulaires ou carrées sont recommandées,

– pour un visage triangulaire. De très nombreuses formes conviendront, à condition que les montures ne « mangent » les joues, ou confèrent des formes plus larges au visage du porteur. Les montures très légères comme les montures percées ou à fil de nylon seront parfaites,

– pour un visage carré. Le choix le plus judicieux serait des lunettes correctrices de formes rondes ou ovales. Elles permettent d’adoucir les traits,

– pour un visage qui s’inscrit dans un triangle inversé. Ce sont les montures qui respectent la largeur du visage qu’il faut acheter.

La monture selon la correction

Avant toute chose, une monture se choisit selon la correction. Ainsi, il faut impérativement suivre les conseils de l’opticien. Ainsi, si l’utilisateur :

– a une petite myopie. Il n’a pas de contrainte particulière sur ses verres et peut porter tous les types de montures,

– a une forte myopie. Le choix est plus limité. Il faudrait choisir les petits cercles de monture afin de minimiser l’épaisseur au bord ainsi qu’une matière plastique pour masquer l’épaisseur du verre,

– est fortement hypermétrope. Une monture plus large avec des verres asphériques conviendrait pour restreindre « l’effet loupe »,

– a besoin de verres progressifs. La monture doit offrir une hauteur minimale.

Au moindre doute, l’opticien se met au service de tout un chacun pour lui proposer les lunettes au meilleur rapport qualité/prix si les conseils ci-dessus aideront à faire son choix, de manière adéquate.